En état d'anorexie

Publié le par Justine Lasalle

Cet article est reposté depuis Tasse de thé et tracasseries.

Roulé au nutella et histoire de nostalgie

Publié le par Sam

Roulé au nutella et histoire de nostalgie

Il y a des années que je n'ai pas préparé ce gâteau. Pourquoi tout à coup ai-je pensé à cette recette? Peut-être à cause de Noël approchant et apportant avec lui des flash-back de mon enfance.

Je sais qu'il faut laisser au passé ce qui appartient au passé et vivre dans le présent sans appréhender l'avenir...

Parfois, les images vous submergent et il est impossible de les effacer. Je me suis vue âgée d'une quinzaine d'années, déposant sur la table familiale ce beau gâteau appétissant : un roulé à la confiture de fraises!

A l'époque, je m'interdisais le Nutella. Trop de rondeurs!

Aujourd'hui, je m'en moque! C'est trop bon!!!!

Je dois aussi avouer que j'avais aussi envie de surprendre mes filles. Je pense qu'elles doivent saturer de mon gâteau au yaourt ou au chocolat que je leur prépare quotidiennement. Même si c'est préparé avec amour, la lassitude est menaçante.

Et comme je me refuse de leur servir des "trucs" chimiques et industriels (bon, ok, cela m'arrive parfois!), j'ai fouillé dans ma mémoire et cette recette s'est imposée.

Recette de mon roulé au Nutella : 3 oeufs, 75g de maïzena, 25g de farine, 30g de poudre d'amandes, 130g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, 1/2 sachet de levure chimique,du nutella

Préchauffez le four th5.

Préparez une génoise : cassez les oeufs. Séparez les blancs des jaunes. Dans un saladier, versez les jaunes et ajoutez les sucres. Blanchissez le mélange. Tamissez la farine et ajoutez-la aux jaunes d'oeufs. Bien mélangez. Versez ensuite la maïzena, la poudre d'amande et la levure chimique.

Montez les blancs en neige. Puis les incorporez doucement au mélange précédent.

Sur la plaque du four, déposez un tapis en silicone et étalez la génoise.

Roulé au nutella et histoire de nostalgie

Enfournez! Mais attention, surveillez bien la génoise. Elle doit à peine blondir. Je l'ai laissé cuire à peine dix minutes

Roulé au nutella et histoire de nostalgie

Ensuite, sortez la pate du four. Étalez un torchon propre sur votre plan de travail et retournez la pâte dessus afin de pouvoir la décoller sans la casser

Roulé au nutella et histoire de nostalgie
Roulé au nutella et histoire de nostalgie

Puis étalez généreusement ou pas du nutella. Vous pouvez aussi ajouter quelques amandes effilées grillées qui apporteront un croquant très agréable

Roulé au nutella et histoire de nostalgie

Ensuite, très délicatement, roulez la pâte. Enveloppez-la dans le torchon et laissez reposer deux heures...

Juste le temps d'une balade active sous la pluie fine de novembre afin d'ouvrir l'appétit

Roulé au nutella et histoire de nostalgie

Puis, enlevez délicatement le torchon. Préparez un chocolat chaud. Coupez une belle tranche et dégustez...

Quel régal!!!!

Une astuce : vous pouvez vous servir de cette recette pour préparer une succulente bûche de Noël. Réalisez une mousse au chocolat vous vous étalez par-dessus le nutella et les amandes grillées puis recouvrez le roulé de glaçage au chocolat...un peu de chantilly aussi

Quelques figurines...

Ah, n'oubliez la petite hache et le bonhomme de neige!

Roulé au nutella et histoire de nostalgie

Châtaignes au sirop de vanille ou une histoire de Grand-Mère

Publié le par Sam

J'avais prévu en cette fin de dimanche de chausser mes baskets et d'aller courir. La pluie et le vent me font changer mes plans. Suis motivée mais pas intrépide! La goutte au nez et la gorge qui gratte trés peu pour moi.

Je reste donc bien au chaud au coin de la cheminée et saisis mon ordi. 

Bercée par le rire de mes filles qui préparent de délicieux gâteaux et le ronflement de mes chiens , je décide de partager nostalgie et délicieuse gourmandise avec vous...

Une histoire de châtaignes...

Quand je ramasse des châtaignes, je pense à ma Grand-Mère.  Je la vois assise à la table de la cuisine, munie d'un petit couteau d'office et otant la peau de châtaignes crues "comme ça, ça évite de cuire celles qui ne sont pas bonnes!" Certes, c'est plus long mais au moins, ces fruits des forêts seront triés!

 

Châtaignes  au sirop de vanille ou une histoire de Grand-Mère

Je pense que ma "passion" pour ces gourmandises de nos forêts me vient surtout de ce moment de complicité avec ma grand-mère.

Je dois vous confier une senteur...A chaque fois que je passe à proximité d'un figuier, je revois ma grand-mère devant les fourneaux à préparer les châtaignes bouillies. Elle les plonge dans l'eau chaude dans laquelle elle a déposé plusieurs feuilles de figuier. La fragrance qui envahit doucement la maison est envoûtante. Pas besoin d'acheter une de ces bougies parfumées!

Châtaignes  au sirop de vanille ou une histoire de Grand-Mère

J'adore vraiment les châtaignes bien qu'elles ne se laissent pas attraper facilement. J'oublie toujours de prendre des gants. Pas grave! Rien n’entache mon bonheur d'être dans les bois à entendre les oiseaux et à sentir l'odeur de l'humus.

On est à la fin de la saison et ça me chagrine sincèrement. C'est pourquoi j'anticipe ma future frustration en préparant des conserves.

Je voudrais partager avec vous cette recette de châtaignes au sirop de vanille. C'est une façon originale de les apprécier. Mais avec quoi? Avec plein de gourmandises : sur du riz au lait, une compote de pommes, coings ou poires, à mélanger avec du fromage blanc ou un yaourt maison à la vanille, dans un crumble aux pommes ou par-dessus une tarte aux poires, dans un gâteau au yaourt, un marbré au chocolat...

Châtaignes  au sirop de vanille ou une histoire de Grand-Mère

Recette de mes châtaignes au sirop de vanille : ​pour deux bocaux : 1,6kg de châtaignes, 700g de sucre roux, 1,6l d'eau, 2 gousses de vanille, 3 feuilles de figuier

Nettoyez à grande eau les châtaignes et faites une petite incision sur chacune d'entre elles. Dans une casserole, versez de l'eau et ajoutez les feuilles de figuier. Lorsque l'eau bout, ajouter les châtaignes et faites cuire 40 minutes. Laissez-les refroidir avant de les éplucher.

Plongez les bocaux vides dans une casserole d'eau bouillante pendant 5 minutes.

Dans une autre casserole, versez les 1,6l d'eau et le sucre. Fendez en deux les gousses de vanille,grattez-les et ajoutez la pulpe dans l'eau sucrée ainsi que les gousses fendues. Faites cuire à feu doux pendant 30 minutes.

A ce stade-là, soit vous les consommez de suite soit vous les stérilisez.

Versez le sirop bouillant et les châtaignes dans les bocaux. Fermez-les avec l'opercule et le couvercle. Déposez-les dans une grosse cocotte et recouvrez d'eau. Dés ébullition, faites chauffer pendant 45 min.

Laissez refroidir dans la cocotte.

Aurez-vous la patience d'attendre?

Châtaignes  au sirop de vanille ou une histoire de Grand-Mère
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous ne pourrez plus vous en passer!

Sur ces quelques mots, je m'éclipse. L'émission 7 à 8 commence et c'est mon anti-anxiolytique de fin de dimanche.

Je vous souhaite à tous de passer une excellente semaine!

Prenez soin de vous!

Les Sources de Caudalie, hôtel 5 étoiles Luxe, SPA, Restaurant étoilé gastronomique La...

Publié le par Sabine VB

Découvrez le nouveau film des Sources de Caudalie :
http://www.sources-caudalie.com/en/
une surprise vous y attend...

De la solitude imaginaire - Tasse de thé et tracasseries

Publié le par Sabine VB

Allez, un petit coup de pouce pour une copine toute rougissante...d'abord parce qu'elle est rousse et ensuite parce qu'elle est toute nouvelle sur FB et sur la blogosphère
allez les copinautes!
http://tassedethettracasseries.over-blog.com/preview/b13db2808e9d6587cca99aee136c69948b4d64d3

comme une potée de légumes

Publié le par Sam

comme une potée de légumes

Voilà Novembre!

Déjà...

Avec le froid et la pluie.

La nuit qui tombe trop tôt...

Je m'étais habituée à la douceur du mois d'Octobre, à cette belle lumière...

Je commence à apprécier ma verveine citronnée du jardin infusée dans une eau bien chaude et parfumée d'un grosse cuillère de miel.

Réconfort et douceur...

Il y a autre chose qui réconforte et réchauffe aussi : la soupe!

Hier soir, j'ai préparé une bonne potée à ma façon avec des poireaux de mon jardin. Une énorme fierté car le parfum des légumes virevoltait dans la maison et ce fut un régal pour tout le monde. Même ma grand-mère qui d'habitude ne s'extasie sur rien, a lancé un "c'est délicieux!"

YES!!!!

comme une potée de légumes

Ingrédients pour Ma Potée de légumes : 200g de lardons fumés, 5 poireaux, 4 carottes, 3 pommes de terre, 100g de petits pois, 3 cs de bouillon bio de légumes déshydraté, de l'eau, 2cs d'huile de tournesol, poivre, pain

Lavez les poireaux et coupez le vert. Épluchez les carottes et les pommes de terre. Coupez tous les légumes en morceaux. Faites cuire à sec les lardons. Ajoutez les poireaux et versez les 2cs d'huile. Ajoutez les carottes et les pommes de terre. Faites cuire le tout pendant deux minutes puis recouvrez d'eau. Faites dépasser le niveau d'eau d'au moins 5 cm. Ajoutez le bouillon déshydraté.Faites cuire plus d'une heure.

Je sais que ce temps de cuisson va faire dresser les cheveux sur la tête de ceux qui aiment les légumes croquants. Mais je vous assure que, plus cette potée cuit, plus les sucs se développent et meilleure elle sera.

Je dois vous avouer qu'hier soir elle a mijoté presque deux heures.

Faites griller de fines tranches de pain de campagne. Saupoudrez de gruyère râpé et passez les tranches sous le grill du four.

Servez la potée dans un grand bol et déposez des tranches de pain gratinées. Dégustez...

Bon, là vous avez l'option sans pain gratiné. C'est la faute à la mauvaise lumière du soir qui ne permet pas de prendre de photo. Donc, j'ai pris la photo aujourd'hui mais il n'y avait plus de pain gratiné à cause des gourmands!

Alors c'est pas réconfortant tout ça?

comme une potée de légumes

Hello, hello

Publié le par Sabine VB

Hello, hello
A toutes celles qui n'ont pas encore répondu :j'ai besoin de vous et de vos témoignages pour Bordeaux Madame. Réponse souhaitée avant le 22 octobre
Que souhaitez-vous que le Père Noël dépose dans votre botte?...

Organisation pour femmes pressées ou pas... - Les Ateliers de Sam

Publié le par Sabine VB

Organisation pour femmes pressées ou pas...

Publié le par Sam

Notre enfance impacte souvent nos choix professionnels et nos aspirations personnelles. Ce fût mon cas…Mon plaisir de recevoir me vient de ma mère. Mes parents recevaient beaucoup et très tôt elle m’a laissée dresser les tables. C’était un vrai bonheur et une révélation. J’aimais accueillir nos amis, les installer à l’apéritif. Mettre les gens à l’aise, faire en sorte qu’ils se sentent chez eux et même mieux que chez eux…Ensuite mes parents ont accepté que je prépare une partie du repas : entrée, dessert…

 

Ce que j'adore par dessus tout, ce sont les diners improvisés, les apéros qui se prolongent, le partage à plusieurs d'un diner prévu au départ pour cinq, l'auberge espagnole...

Mais pour improviser, il faut être organisée! CQFD

 

Si vous avez des amis adorables et « envahissants » et une famille d’affamés vous devez vous attendre à cuisiner au dernier moment…Donc vous ne devez surtout pas être prise au dépourvu.

C’est pourquoi j’ai une liste de denrées alimentaires que je dois absolument avoir dans mon garde-manger. Nombre de mes amis m’ont souvent demandé cette liste…La voici (.elle est non-exhaustive…Vous pouvez bien sur la modifier, la raccourcir…).

 

Un petit conseil : faites attention à la date de péremption ; Choisissez celle qui va le plus loin possible pour éviter le gaspillage. 

 

Dans le réfrigérateur : 

 

* pate brisée, sablée et feuilletée

  • Jambon blanc, de parme, coppa, pancetta, chorizo, dés de jambon, magret fumé ou séché

  • Gruyère râpé, fromage de la Mère Loïck, crème fraiche, beurre, margarine, mozzarella, mascarpone, ricotta, féta, fromage à croque-monsieur, à hamburgers

  • Saumon fumé

  • Yaourts nature, grecs

  • Petits blinis

  • Légumes frais : sachets de mâche, mesclun, rouquette ; carottes, courgettes...

 

 

 

Dans le congélateur :

 

- oignons, échalotes et ail surgelés

-toutes sortes d’herbes : aneth, coriandre, ciboulette, basilic

-steaks hachés

-crevettes ou gambas, noix de Saint-Jacques, cocktail de fruits de mer…

-légumes : courgettes, petits pois, haricots verts…

- ratatouille cuisinée, poivrons en lanières

-fruits : ananas, mangues, mélanges fruits rouges, myrtilles…

-glace chocolat et vanille

-pate brisée, sablée...

 

 

 

Dans les placards :    

 

  - toutes sortes de fruits au sirop (pêches, poires, litchi…), compotes de    pommes, de poires

  • Huile d’olive, colza, tournesol

  • Farine normale et avec poudre levante, levure chimique et de boulanger, sucre vanillé

  • Gélatine ou agar-agar,fruits secs ( noisettes, amandes effilées, pignons de pin etc…)

  • Chocolat en plaque et en poudre

  • Vanille en bâton et en poudre

  • Maïs, thon,sardines

  • Riz (arborio, arroz, basmati, rond, long…), pates (toutes sortes…), lentilles vertes, semoule

  • Epices : cumin, cannelle, paprika, 5 épices, clou de girofle, anis étoilé, safran, noix de muscade, curry, curcuma…

  • Sauce soja, worcestershire, nuoc-mam

  • Crème liquide

  • Boudoirs ou biscuits à la cuillère, spéculos, biscuits de reims

  • Sucre glace

  • Maïzena

  • Plein d’œufs !!!

  • Pain de mie, à hamburgers

  • Olives vertes et noires denoyautées

  • Pommes de terre

 

Dans la poche du tablier : un carré de chocolat pour les coups de pompe !!!

 

Pensez aussi à avoir à porter de main un tableau noir et une craie. Ainsi au fur et à mesure que vous utilisez un ingrédient vous le notez pour ne pas oublier de l'acheter lors de vos prochaines courses

 

Ensuite?

 

Laissez votre imagination vagabonder dans l'univers si riche et ludique des recettes de cuisine

 

Le plus  : quand vous n'avez pas envie de cuisiner, avec un réfrigérateur, congélateur et placards bien remplis, vous pouvez laisser vos enfants préparer le diner à votre place...

Organisation pour femmes pressées ou pas...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog